Logo l'Echo du Solaire
publicité
HEBDOMADAIRE - ARCHIVES - PUBLICITE - CONTACT NEWSLETTER GRATUITE
   
TABLEAU DE BORD
Technologies
Marchés
Entreprises
Politiques
Rubriques
Réalisations
Investissements
Fusions/Acquisitions
Restructurations
Accords
Espace SERVICES
Newsletter gratuite
Tarifs pub, lectorat
Publiez vos produits
Contact
L'Echo du solaire
VIPress.net
version imprimable
REC choisit le partenariat avec Solardis pour se relancer sur le marché français

Silicium>Panneaux >Autres composants>France>Europe>Accords
10/03/2015 11:12:12 :

Le groupe norvégien REC a signé un accord de partenariat avec Solardis, filiale solaire du leader de la couverture et des solutions d’étanchéité pour toitures Soprema. Les deux acteurs industriels visent à offrir des solutions photovoltaïques intégrées de haute qualité et fiabilité à long terme aux clients en France, en priorité pour des bâtiments résidentiels, commerciaux et de bureaux …
 
publicité


Solardis commercialise la marque Soprasolar, une solution d’étanchéité pour les toitures plates avec photovoltaïque intégré. L'offre Soprasolar Fix a déjà été élaborée en partenariat avec REC, avec les panneaux PV installés sur des matériaux de toiture en bitume modifié Soprema haut de gamme, sans aucune pénétration ni ballast. Voir également notre article

Selon IHS, les toitures résidentielles et commerciales représenteraient environ 85 % du marché du PV sur l'Hexagone en 2018. Cette tendance est soutenue par la refonte de la Directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments (2010/31/UE) qui stipule qu’à partir de fin 2020, tous les nouveaux bâtiments devront être à énergie quasi-nulle, soit quasiment auto-suffisants en termes de consommation d’énergie. La même exigence s’appliquera également aux nouveaux bâtiments publics à partir de fin 2018.


Toiture PV de la société SNPR à St Jacques de la Lande (35)

Parallèlement, sans attendre la mise en place de mesures de soutien de marché, Solardis a commencé à promouvoir ses solutions PV pour l’autoconsommation de l'électricité produite avec réinjection du surplus. La firme vise surtout les bâtiments tertiaires, industriels et commerciaux, avec un objectif d’autoproduction consistant à valoriser la part non consommée sur site, quel que soit l’usage du bâtiment et le taux d’autoconsommation. Les avantages : baisse du prix de raccordement au réseau public ; facilité de «dimensionnement» de l’installation ; économies sur la facture d’électricité sur la durée de vie de la centrale électrique ; consommation directe d’une électricité verte ; sensibilisation des utilisateurs à la sobriété énergétique du bâtiment.
SOMMAIRE du 09-03-2015
Hebdo précédent
publicité
 L'ESSENTIEL
Solar Impulse a pris son envol pour un premier tour du monde à l'énergie solaire
Le solaire sera bientôt la source d'énergie la moins coûteuse
PV : l'autoconsommation, ça marche !
Le parc photovoltaïque français aurait atteint 5631 MW à fin 2014
CPV : vers un coût d'installation entre 700 et 1100 €/kWc en 2030 ?
Solairedirect prépare son entrée en bourse pour financer ses futurs projets
 EN BREF
Oxford PV lève 12 M€ pour développer des cellules solaires en technologie pérovskite
REC choisit le partenariat avec Solardis pour se relancer sur le marché français
Silicium : Hanwha Q Cells vise à utiliser la technologie de 1366 Technologies
Nouveauté Be Positive 2015 : SMA revisite l'onduleur pour le résidentiel
Nouveauté Be Positive 2015 : IRFTS innove pour le confort thermique
Nouveauté Be Positive 2015 : GSE Air'System récupère la chaleur des panneaux PV
Nouveauté Be Positive 2015 : Tecsol enricht son offre de télésurveillance de centrales PV
-=-=-=


Accédez aux différents articles grâce au menu de droite


© VIPRESS - Soyez le premier informé !
Mentions légales